Notre président a le bagout. Il parle très bien le français ; c’est indéniable. Cependant, bien souvent, il se laisse aller à des dérapages verbaux préjudiciables à son image comme ce fut le cas à Ouaga à la « Nuit du Mali », en marge du Fespaco-2019, dans sa louange à Paul Kagamé, le président rwandais : « … Le Rwanda, aujourd’hui un bijou que le monde entier apprécie, même ceux qui ne t’aiment pas sont obligés de reconnaître que dans le chapitre du développement économique, social et humain, ton pays est sans pareil sur le continent. Et, je ne connais pas une ville, j’ai cherché, j’ai même essayé de te piéger… Je ne connais pas de ville plus propre que Kigali ».

Retenez bien cette dernière phrase ! Elle a été prononcée au moment où la Bad nous notifiait l’annulation du Projet d’assainissement de la ville de Bamako (PAVB), soit 31 milliards de F CFA à cause de l’inaptitude des préposés à la tâche à décaisser l’argent alors que la saleté dans la capitale mérite que l’on décrète l’état de catastrophe nationale. Hélas, dans ce scandale, personne n’est sanctionné, aucune responsabilité située. Ailleurs, il aurait coûté leur carrière aux autorités concernées. Et Paul Kagamé, en l’occurrence, aurait tranché bien des gorges, convaincu qu’un Etat se (re) construit avec la carotte et… surtout le bâton.

Pourquoi vous qui vantez tant Paul Kagamé, qui avez visité et revisité Kigali, qui aimez votre pays passionnément, ne l’imitiez-vous pas simplement au lieu de le louanger ? Le Rwanda, tombé plus bas que terre avec le génocide de 1994, sait que seul le travail bien fait paye et s’est mis à la tâche sous la direction de M. Kagamé, concepteur d’un modèle basé sur la compétence de l’homme, le sens de la patrie, la bonne gouvernance, l’équité, la justice… Telles sont les clefs du miracle rwandais.

Sinon Kagamé n’est ni un extraterrestre, ni un Dieu grec encore moins le prophète Suleyman, c’est un simple mortel qui a décidé de faire tache d’huile… positivement.

Majid

Le Focus du lundi 11 Mars 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît