Si, d’après le sondage de Oasis Technologies, les Maliens dans leur ensemble, pensent que Boubou est intègre, compétent et l’homme à même de nous sortir de cette situation, le sondage montre une méfiance des fonctionnaires. « Des gens qui se sentent menacés, parce que pas intègres« , affirme une source.

D’après le sondage réalisé par Oasis technologies, 9,9 % des enquêtés sont défavorables au Premier ministre et 18,9 % de cette population sont sans avis. Les travailleurs indépendants sont les plus favorables à sa nomination, suivis des… chômeurs, ensuite des employeurs et des salariés. Par ailleurs, les fonctionnaires ont exprimé le taux d’avis défavorable le plus élevé, avec 24,3 %.

« Pour les fonctionnaires, les qualités d’intégrité de de droiture que les entrepreneurs vont trouver en Boubou, et saluer ses qualités, sont perçues comme tares par des fonctionnaires qui ne voient en lui menace contre leurs pratiques, ce qui explique ces chiffres », nous explique un statisticien.

pub

Son assertion se corrobore par le fait que les personnes ayant un niveau d’étude supérieur ont exprimé à 14,8 % un avis défavorable.

« La méthodologie utilisée a été celle des quotas qui est la plus utilisée pour les sondages d’opinions », explique l’enquêteur. Pour les sondés, l’âge, le sexe, le niveau d’étude, la profession et la commune de résidence ont été retenus comme critères. Les enquêtés sont à 40 % des femmes contre 60 % d’hommes. 2000 personnes ont été interrogées pour l’enquête.

Alexis Kalambry

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît