Diakaly Coulibaly est un jeune malien de 28 ans. Sans diplôme et arrivé à Bamako il y a quelques années, le jeune Coulibaly travaille à l’auto-gare de Bamako comme « Coxeur, démarcheur de clients pour les compagnies de transport », un métier qui lui permet de vivre dans la dignité et de soutenir sa famille. Portrait.

Il n’a jamais été à l’école. Né au village, Diakaly, comme beaucoup d’autres camarades, a rejoint la capitale à la recherche du bonheur. C’est à l’auto-gare de Bamako qu’il a posé ses valises pour la première fois, qu’il ne quittera plus. D’abord apprenti dans une compagnie puis, après quelques années, il devient « Coxeur », c’est-à-dire démarcheur de clients pour les compagnies de transport. Bien qu’un peu risqué, Diakaly y tire son épingle du jeu. Grâce à son sens “élevè” de politesse envers ses collègues et les clients, il jouit d’un grand respect à l’auto-gare. Ce qui l’a permis d’être titulaire au sein d’une grande compagnie, Diallo Transport. 

Marié et père de deux enfants, depuis six ans, Diakaly exerce ce métier.  « Je travaille tous les jours de 6h à 20h, souvent tard », dit-il, souriant. Heureux, il vante fièrement son métier. « Ce travail est noble, mais beaucoup de mauvaises personnes en profite pour faire du mal. Pour voler », regrette-t-il, appelant ses confrères à respecter les clients. « J’aime ce métier car il me permet de vivre, de soutenir ma famille, de ne pas quémander et de ne pas voler », ajoute M. Coulibaly.

Cotés difficultés, Diakaly Coulibaly relativise. Pour lui, tous les métiers sont compliqués et il n’y pas de sots métiers, mais de sottes gens. « L’essentiel, c’est de vivre à la sueur de son front. Peu importe le métier, qu’il soit noble et digne », conseille le jeune Coulibaly.

A la question de savoir s’il compte se reconvertir un jour, Diakaly répond : « Oui, mais évoluer pour devenir chauffeur de car ou convoyeur ». En attendant ce moment, Diakaly continue de rafler les clients à l’auto-gare au bonheur de la compagnie Diallo Transport.

Yaya Kassoum Sogodogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît