Les rideaux sont tombés sur le nom des lauréats des Pikasso d’or Mali. Elles sont neuf agences de communication qui se sont distinguées, de par leur créativité, dans les campagnes de publicités extérieures au cours de ces trois dernières années. Au cours d’une cérémonie, vendredi à Bamako, elles ont reçu  leurs trophées.

Cette première compétition des Pikasso d’or section Mali a vu la participation de toutes les campagnes  affichées sur le réseau de la société courant  2016, 2017 et 2018. Le jury, présidé par Alain Well, expert en art graphique et contemporain avec à ses côtés d’autres directeurs de création d’agences et des personnalités du domaine de la publicité, ont, au final, retenu neuf agences de communication.  La créativité et surtout l’excellence sont des critères sur lesquels ces agences de communication ont été évaluées, selon Antonio Vincentin, président du groupe Pikasso. Il a précisé que les membres de jury sont « indépendants des intérêts du groupe ».

Le Pikasso de bronze 2016 a été remporté par l’agence Creacom Afrique pour la campagne BDM SA.  L’agence de communication Spirit- McCann a décroché le Pikasso d’argent 2016 pour la campagne Diago. Le Pikasso d’or 2016 a été décerné à Havas media pour la campagne Uniwax.

Pour sa créativité démontrée dans les campagnes d’Air Côte d’Ivoire et de la banque Atlantique, l’agence de communication Voodou a raflé les trophées d’or et argent de 2017. Elle est suivie par Spiri-McCann qui remporte encore le trophée de bronze 2017 pour la campagne publicitaire Diago.

Les Pikasso d’or, d’argent et de bronze 2018 ont été décernés respectivement aux agences AG partners Paris (pour la campagne bic) Havas Look and feel (pour la campagne Canal+) et à DFA (pour la campagne Dodo).

Le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, a félicité les lauréats. Il a réaffirmé le soutien de son département pour accompagner l’initiative.

Le même mot d’ordre a été formulé par le président du Groupement des agences de communication et de régie publicitaire du Mali, Sidi Dagnoko. Il a informé que le groupement est déjà en rang serré pour que l’activité ne soit plus faite par défaut 

« Nous avons souhaité que la publicité soit une activité acheminée et exécutée par des professionnels du métier. Nous avons travaillé depuis des années avec l’accompagnement de l’Etat pour assainir notre secteur. Sur le plan juridique c’est fait. Nous allons passer à l’acte de la publicité au Mali par est le renouvellement des agréments », a expliqué M. Dagnoko.

Le prix Pikasso d’Or récompense chaque année les meilleures campagnes de publicités extérieures à travers le monde depuis 1988. Par cette remise de trophée, le groupe Pikasso, selon son président, veut poser un jalon supplémentaire dans ses projets de couverture en Afrique de l’ouest et contribuer au développement de la publicité extérieure au Mali. Le rendez-vous sera désormais un évènement annuel au Mali à partir de 2020, selon la section Mali.

La société Pikasso Mali fait partie, depuis 2016, du groupe Pikasso avec le groupe Impact média. Ils sont implantés dans 18 grandes villes au Mali avec plus de 300 faces, selon Mahamadou Camara, directeur général Pikasso section Mali.

Kadiatou Mouyi Doumbia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît