Informés en début de semaine de la décision de la mairie de la Commune IV du district de Bamako de vouloir transformer leur terrain de football en site de dépôt d’ordure, les jeunes de Taliko ont décidé de se mobiliser pour contester cette décision. Ils estiment que la position géographique du terrain ne permet pas d’accueillir les ordures.

Pour éviter le calvaire des populations riveraines du dépôt de Kilimandjaro de Lafiabougou à cause de l’odeur, les jeunes de Taliko refusent la transformation de leur terrain de sport en site de transit d’ordures. Ils prévoient d’organiser une assemblée générale afin de mobiliser les populations contre la décision de la mairie.

Selon une source au sein de la mairie de la Commune IV,  dans les prévisions,  cet espace est  bien réservé pour accueillir les ordures. 

« Si les jeunes sont convaincus  que le lieu est bel et bien un terrain de football qu’ils amènent la preuve et nous allons les soutenir », explique la même source.

Le président des jeunes de Taliko, Lassiné S. Traoré, promet d’adresser une correspondance au maire de la Commune IV pour l’informer de son inquiétude face à cette situation. « Nous ne baisserons  pas la garde jusqu’à ce que nous ayons  gain de cause », a-t-il-prévenu. A l’en croire, l’espace, octroyé à la jeunesse, a été aménagé.

Ibrahima Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît