A l’instar des autres écoles classiques, les établissements scolaires sportifs s’apprêtent également à siffler  la fin des vacances à la date retenue par le ministère de l’Education nationale qui est début octobre 2019.

C’est le constat fait par Mali Tribune dans le cadre de la réalisation de son dossier sur la rentrée scolaire 2019-2020.  École étatique de renommée, le Lycée Sportif Ben Oumar Sy de Kabala (LSBOS) a démarré les procédures d’accès à son établissement. Dans une décision rendue publique le mercredi 18 septembre, la directrice générale  du LSBOS indique qu’il est ouvert un concours d’entrée et que les disciplines retenues sont au nombre de 7 : le football, le Karaté, le Judo, le Taekwondo, le Tennis de Court, le Tennis de Table et le Basket-ball.  Le nombre de place mis en compétition  est limité à 30 dont 8 pour le football masculin et 2 pour le basket (1 garçon, 1 fille). Peuvent faire acte de candidature, les jeunes sportifs âgés de 10 ans 13 ans au plus au 31 décembre 2019. C’est à l’issue de ce concours et après la proclamation des résultats que Ben Oumar Sy rouvrira ses portes.

Club de référence pour avoir formé des internationaux Aigles tels que Moussa Djénépo (Southampton, Angleterre), Adama Niane (Charleroi, Belgique) ainsi que des champions d’Afrique Cadets et Juniors, Hadji Dramé, Mamadou Samaké etc., le Yeelen Olympique de Bamako  a, quant à lui,  déjà bouclé sa série de détection étendue sur plusieurs localités du pays depuis le mois de juillet dernier. Les nouvelles recrues ainsi que les anciens élèves n’attendent plus que la rentrée des classes pour jongler études et foot. Aux dires des responsables de cet établissement, le quota est déjà atteint. Pas étonnant quand on sait que le Yeelen est devenu, depuis quelques années, un véritable pourvoyeur de talents aux différentes équipes nationales toutes catégories confondues. Le partenariat avec l’ancien attaquant vedette des Aigles du Mali, Fréderic Oumar Kanouté et le sérieux des encadreurs ont fait de cette académie l’une des plus convoitées du pays.

En ce qui concerne le Complexe sportif talents sportifs études et sport sis à Niamakoro, les inscriptions sont ouvertes pour que tout soit fin prêt avant la date de l’ouverture des salles de classes. A la différence du Lycée Sportif et du Yeelen Olympique, le frais de scolarité s’élève à 300 000 F CFA au Complexe Sportif Talents Sportifs Etudes et Sport. Il est à payer par 3 tranches.

D’un constat général, la floraison d’écoles de foot a beaucoup contribué au développement de la discipline notamment dans la catégorie jeunes avec deux titres de champions des moins de 17 ans pour le Mali (Niger 2015 et Gabon 2017) et un titre de champion U20 (Niger 2015) en plus d’une place de vice-champion du monde Cadets en 2015 au Chili et la 3e place décrochée par les juniors à la Coupe du monde Nouvelle Zélande 2015.

Aussi, le Lycée sportif Ben Oumar Sy et plusieurs autres centres sportifs qui reçoivent des élèves ont révélé plusieurs athlètes à l’avenir prometteur.

Alassane Cissouma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît