Le ministre commissaire à la Sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré,  parrain du premier tournoi international africain de Shou-bo, a reçu hier les champions d’Afrique de la discipline.  Dans la délégation, qui s’est aussi rendue à DD Consulting, sponsor officiel du tournoi, était composée de tous les médaillés et du président de la Confédération africaine de Shou-Bo, Me Dramane Sangaré.

Après la réussite de l’organisation du premier tournoi international de Shou-Bo au Mali, les organisateurs ont sillonné la capitale malienne pour témoigner leur reconnaissance au parrain et aux différents sponsors de l’évènement. Objectif : les présenter les médailles et les représentants des délégations qui ont participé au tournoi.

Satisfait de cette démarche, Oumar Ibrahim Touré s’est dit honoré d’avoir été désigné comme parrain de cette première édition du tournoi international africain de Shou-bo. « C’est une grande considération pour moi. Je suis honoré et surpris de l’ascension du Shou-Bo au Mali, mais aussi de la réussite de l’organisation du tournoi international. Je félicite le président et les athlètes. Je m’engage à soutenir davantage cette discipline au Mali et en Afrique », a-t-il promis.

Le directeur général de DD Consulting, Daouda Dioh, sponsor officiel du Shou-bo, a promis deux billets d’avion à la Fédération malienne de Shou-bo pour une compétition devant se tenir en décembre prochain avant de remettre la somme de 200 000 F CFA aux visiteurs. « Je n’ai qu’un conseil : redoublez d’efforts. Vous n’avez pas seulement honoré le Mali, mais vous avez glorifié toute l’Afrique à travers votre victoire », a-t-il évoqué.

Le directeur technique adjoint de de Fédération malienne de Shou-bo, Daouda Doumbia, aussi athlète, entraineur et capitaine de l’équipe, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour apporter plus de médailles au Mali et à l’Afrique dans cette discipline.

Pour rappel, le tournoi international africain de Shou-bo a enregistré la présence des plus grands maitres du Shou-Bo et du père fondateur, Maitre Juhan Zumou et la participation de huit pays dont le Mali, la Chine, la France, l’Algérie, le Niger, le Cameroun, le Benin et la Côte d’ivoire. Le Mali, pays organisateur, s’est classée premier avec 19 médailles dont cinq en or, sept d’argent et sept en bronze. Il est suivi de l’Algérie, deuxième et la France, troisième.

Mohamed Doumbia

30minutes.net

1 novembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît