Aujourd’hui, dans le cercle de Bla, la Commune rurale de Somasso est une vitrine. Grâce aux efforts de l’Association pour le Développement de Somasso (ADS), la Commune est aujourd’hui dotée d’un CSCOM, de l’eau potable, d’une bonne connexion téléphonique, de l’éclairage public, etc.

« Un voyage de mille lieux commence par un pas », a affirmé Lao Tseu, sage chinois, père fondateur du taoïsme. Et la Commune rurale de Somasso a déjà fait plus qu’un premier pas sur le grand chemin du développement. Cela, grâce aux efforts de l’Association pour le Développement de Somassso (ADS), une organisation très dynamique des ressortissants de la Commune dont tout le cercle de Bla est fier. En quelques années, cette association, sous le leadership de Markatié Daou et de Zoumana Daou, a pu contribuer au renforcement du tissu social à travers diverses activités sociales, culturelles, mais surtout la promotion de la santé et la protection de l’environnement.

L’ADS a ainsi réussi à fédérer les efforts et les moyens de tous les ressortissants de la Commune. Elle a obtenu une adduction d’eau potable, un CSCOM, une connexion téléphonique, un moulin multifonctionnel, un moule à briques multiples (une première au Mali), la construction de logements des hôtes, la dotation du village en éclairage public, etc.

Dans le domaine de la protection de l’environnement, l’ADS a organisé plusieurs journées de reboisement. Des bosquets s’imposent déjà dans la commune. Selon les membres du conseil des sages de Somasso, les prouesses de cette organisation sont en grande partie dues au leadership de Markatié Daou et Zoumana Daou, deux fils du terroir pleinement engagés dans le développement et l’essor économique de la localité.

Abdoul K. Konaté

(envoyé spécial à Somasso)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît