Une quantité importante de moustiquaires imprégnées volées en Guinée a été retrouvée dans un entrepôt de Bamako.

Selon un communiqué du ministre de la Santé et des Affaires sociales, le pot au rose a été découvert à la suite d’une alerte lancée par une lettre officielle du 13 septembre dernier des partenaires de lutte contre le paludisme en Guinée (l’Usaid, le Fonds mondial et la Fondation against malaria). Il s’agissait de rechercher une importante quantité de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée, détournées de la Guinée.

La même lettre a indiqué que ces moustiquaires détournées avaient pris frauduleuse la direction du Mali dans de faux emballages étiquetés au nom du ministère de la Santé et des Affaires sociales du Mali. Des indications les ont localisées dans un entrepôt près du 12e arrondissement en Commune I du district de Bamako.

pub

Des investigations ont été aussitôt menées par le ministère de la Santé et des Affaires sociales en collaboration avec le procureur de la République près le tribunal de la Commune I, les services de sécurité, le représentant de l’Usaid au Mali. L’entrepôt concerné a été identifié dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 septembre 2019.

Il a été découvert dans le magasin : 16 balles de 50 pièces de moustiquaires imprégnées, 19 paquets de 100 sachets d’emballages neufs non utilisés, une importante quantité d’échantillons de logos de marques de moustiquaires, des emballages portant la marque Usaid Guinée Conakry et une importante quantité de matériels de confections d’emballage.

Toutes ces opérations se sont déroulées à l’issue d’une perquisition des éléments du 12e arrondissement, en présence du substitut du procureur de la République près le tribunal de la Commune I, le secrétaire général et le chef de cabinet du ministère de la Santé et des Affaires sociales, le représentant de l’Usaid et le propriétaire de l’immeuble et un huissier de justice.

Des dispositions sont prises pour retrouver le reste du butin et l’acheminer en Guinée.

Abdrahamane Dicko

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît