L’étau se resserre sur le président du Conseil régional de Kayes. Lui et 3 autres collaborateurs ont passé leur troisième nuit en garde à vue sur instruction du procureur du Pôle économique et financier de Kayes.

Bandiougou Diawara, son adjoint Michel Dansogo, le secrétaire général Founeké Sissoko et le comptable matière Ibrahima Gueye sont inculpés pour corruption et détournement de fonds. Depuis plusieurs mois, M. Diawara faisait les frais de dénonciations des populations de Kayes d’avoir fait main basse sur 20 milliards de F CFA remis à la région par la coopération française.

M. Diawara a été appréhendé le samedi 21 septembre 2019 dans la soirée et conduit directement à la brigade de gendarmerie de la ville où il a passé la nuit avec ses co-accusés. Ils attendent de connaître leur sort.

A. Dicko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît