Cette prochaine rencontre des acteurs cotonniers régionaux des 8 pays membres du programme est prévue en 2024 à Bamako. Telle est l’une des principales décisions de la 15 ème réunion bilan  du programme régional de production intégrée du coton en Afrique (PR-PICA) qui s’est tenue du 10 au 15 avril 2023 à  Grand Bassam en Côte d’Ivoire. Les travaux de la cérémonie officielle d’ouverture étaient présidés par le Ministre de l’agriculture de la république sœur de la Côte d’Ivoire. La rencontre a enregistré la participation de plus 240 personnes venant des 8 pays membres du PR-PICA,notamment des représentants des sociétés cotonnières, des interprofessions; des  Chercheurs, des organisations  des producteurs de  coton, des pays partenaires,  des représentants des organisations sous régionales et internationales,des firmes agropharmaceutiques 

Le contexte est que la campagne cotonnière 2022-2023 a subit une baisse drastique de la production cotonnière dans tous les 8 pays membres du PR-PICA à cause des Jassides. L’un des principaux objectifs de cette rencontre de Grand-Bassam, était de  permettre aux sociétés cotonnières du programme de présenter le bilan de 2022 2023. Au Mali, la campagne cotonnière 2022-2023 a été marquée par une invasion massive d’insectes nuisibles appelés jassides sur les champs de toutes les filiales cotonnières des zones CMDT et OHVN où des dégâts importants ont été enregistrés principalement sur le coton et d’autres cultures.

L’occasion était donc justifiée pour le Directeur de la Production Agricole Moro Diakité de la CMDT  et trois chercheurs de L’IER , Institut d’économie rurale( programmes coton) de participer à cette rencontre bilan annuelle. 

pub

Ainsi , c’est au nom du PDG de la CMDT, Dr Nango DEMBELE, que M.Diakité en prenant la parole lors des travaux de cette rencontre, a expliqué les principales raisons de la baisse de la production cotonnière écoulée au Mali. Parmis ces principales raisons, il a cité, les Jassides, également les difficultés d’approvisionnement des producteurs en intrants agricoles à cause de l’embargo illégal de 6 mois  de la CEDEAO sur le Mali. Cet espace a été aussi un cadre d’ échanges sur les résultats des activités de recherche- développement de la campagne écoulée en agronomie, en entomologie et en selection variétale.

La bonne nouvelle, 

Lors de la rencontre de Grand-Bassam, les chercheurs ont réaffirmé que les nouveaux produits  identifiés et testés sont efficaces contre les jassides et, que les sociétés cotonnières doivent apporter aux producteurs en quantité suffisantes pour lutter contre les jassides.

Cette situation préoccupe les autorités maliennes de la transition en cours. Ainsi ,lors du conseil ordinaire des ministres du 14 avril 2023, « en vue de permettre, à titre exceptionnel, l’importation et l’utilisation de ces matières pour la campagne agricole 2023- 2024.Le Conseil des ministres sur le rapport du ministre du Développement rural, a adopté un projet de décret relatif à l’importation et à l’utilisation des pesticides à titre exceptionnel pour la campagne Agricole 2023-2024. »L’analyse des échantillons de jassides collectés a montré la présence de plusieurs espèces nuisibles aux cultures.Pour lutter contre ces espèces nuisibles, les chercheurs du Programme Régional de Production Intégrée du Coton en Afrique ont proposé de nouvelles matières actives »,indique le communiqué du conseil des Ministres datant du 14 avril dernier. 

A l’issue de cette rencontre, le Bénin a été choisi pour assurer durant 2 ans la présidence

du PR-PICA et le Mali a travers la CMDT a été choisi pour abriter la 16eme réunion bilan annuelle du PR-PICA 2024 à Bamako après une concertation avec Dr Nango DEMBELE qui a bien voulu mettre son expérience au service de la sous région. La réunion a servi également de cadre de rencontres B2B entre les pays et les firmes et autres partenaires  techniques et financiers. 

En perspective l’avenir du coton en Afrique dépend  de la volonté des pays à s’inscrire dans l’innovation pour améliorer les rendements et dans la poursuite de  l’accompagnement des producteurs de coton. 

Le PR-PICA a été créé en 1998 et regroupe aujourd’hui 8 pays: Benin, Burkina, Cameroun,  Côte d’Ivoire,  Mali, Sénégal, Tchad et  Togo .

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît