L’activité et vidéoman, Abdoul Niang a été quant à lui convoqué à la Brigade d’investigation judiciaire (Bij). Il est resté tard dans la nuit jusqu’au moment où nous mettions sous presse.

Selon des sources judiciaires, il est l’objet d’une plainte des deux syndicats de la justice à savoir le Syndicat libre de la magistrature (Sylma) et le Syndicat autonome de la magistrature (Sam). Dans une vidéo qu’il a consacrée à l’arrestation de Bakary Togola, président de la C-SCPC, il y a de cela quelques jours, M. Niang s’était attaqué à la justice malienne, au ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Malick Coulibaly et à tout le gouvernement.

A. Dicko

pub
pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît