Le brave officier, capitaine Soungalo Samaké, s’en est allé après une carrière glorieuse bien remplie. Il est décédé ce jeudi 28 mars 2019 à Doila. Il était l’homme du coup d’état en 1968 contre le président Modibo Keita sous la direction de Moussa Traoré.

Lire la suite en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît