Sont en conclave en Suisse, les responsables des pays membres de la Conférence interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) pour la tenue de la 32ème session du Conseil des ministres. En prélude à cette importante rencontre, le comité d’experts s’est réuni ce mercredi 1er juin pour trois jours autour des points saillants qui seront ensuite soumis au conseil des ministres lors de leur rencontre.

Ces points concernent essentiellement : examen et adoption du compte rendu de la 31e session ordinaire du Conseil de Ministres de tutelle de la Prévoyance Sociale, tenue en décembre 2021 ; examen et adoption du rapport d’activité de l’exercice 2021 du secrétariat exécutif ; examen et adoption du commissaire aux comptes et des états financiers de l’exercice clos à la date du 31 décembre 2021 ; renouvellement du mandat des inspecteurs régionaux de la Prévoyance sociale recrutés à l’issue des 6e et 8e concours ; la demande d’intégration de l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) de la République de Guinée Bissau au portefeuille des organismes de prévoyance Sociale de la CIPRES ; l’état d’avancement de l’élaboration des lignes directrices sur la concurrence sociale des travailleurs de l’économie informelle dans les Etats membres ; situation des contributions des Etats membres au budget de la conférence

Prennent part à cette réunion des experts, la représentante du ministre de la Santé et du Développement Social, Mme Seynabou TOURE, conseillère technique en charge des questions juridiques. Elle est accompagnée pour l’occasion par les directeurs généraux de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS), Ichaka KONE, le médecin général de brigade, Boubacar DEMBELE de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), Ousmane Karim COULIBALY de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) et le commissaire à la commission de surveillance de la CIPRES au Mali, l’éminent Modibo DIARRAH.

Fatoumata Mah Thiam KONE, SCOM/CMSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît