Ce brassage gastronomique Mali-Côte d’Ivoire en vue devrait plus faciliter l’intégration des peuples.

Du 14 au 17 février 2019 se déroulera à la place du Cinquantenaire de Bamako la 1re édition du Festival Garba « attiéké ». L’idée est de susciter un brassage gastronomique entre le Mali et la Côte d’Ivoire d’une part, et le Mali et ses autres voisins d’autre part, ce qui devrait constituer un viatique dans la réalisation de l’intégration effective des peuples.

L’annonce a été faite le 7 février 2019 par la directrice du Festival Garba, Félicie Oumar Diakité. Il s’agissait aussi de faire le point des préparatifs de la 1re édition.

Pour la directrice, l’événement sera un espace d’échange, de brassage culturel entre la gastronomie ivoirienne et la gastronomie malienne. Il s’agira aussi de donner et de recevoir entre deux peuples issus d’un même corps avec en toile de fond la réconciliation nationale.

Mme Félicie Oumar Diakité a annoncé que plusieurs activités seront au menu. Il s’agit de conférence-débats, de jeux, prestations d’artistes ivoiriens et maliens, exposition et vente gastronomique, concours culinaires, entre autres.

Mme Mariam Diawara de la commission d’organisation invite tous les Maliens à venir découvrir et déguster l’ »attiéké frais et poisson bien pimenté » en mode Garba.

E. S.

Le Focus du 11 février 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît