Le Club « Hippo Force » a organisé dimanche 16 décembre 2018 une compétition de démonstration de force physique dénommée « Fanga tigui » au stade municipal de l’Hippodrome. A l’issu de cette 6e édition, seul Nouhoum Bagayoko dit Ivo a pu soulever cinq fois en développé couché le poids de 175kg. La compétition a été présidée par Nafaraba Keita.

Initiée chaque année par Maitre Abdoulaye Koné dit Ladjaba, « Fanga tigui » vise à mettre en compétition les gros bras de tout le Mali.

Pour cette 6e édition, ils étaient 39 à postuler contrairement à l’édition précédente où il n’y avait que 26 challengers. La compétition était basée sur le développé couché avec comme poids de départ 139kg puis 175 kg.

Sur les 139kg, l’enjeu était de faire huit soulèvements. Seuls huit ont pu passer au tour suivant. A la deuxième étape, les huit qualifiés devraient soulever 175kg en sachant que le nombre de coups créait la différence. Finalement, Nouhoum Bagayoko (5fois) l’emporta face à Dolf Keita (2fois). Avec cette performance, Ivo a glané le titre de champion et il a reçu 150 000 F CFA en plus de son trophée. Le deuxième a eu 100 000 F CFA. Ce sacre de Ivo est loin d’être le fruit d’un hasard. Il succède ainsi à Danger qui l’avait battu l’année dernière en finale.

L’Initiateur, Abdoulaye Koné dit Ladjaba, a expliqué que la compétition vise à faire la promotion de la discipline. Selon lui, il s’agit, à travers Fangatigui, de montrer au public que les haltérophiles ne sont pas des vagabonds, mais des athlètes comme les footballeurs, les basketteurs ou encore les volleyeurs. Il a par ailleurs remercié tous ceux qui ont effectués le déplacement et Nafaraba Keita pour avoir accepté de parrainer l’évènement.

« Il fallait que nous apportons notre touche à tout ce qui est sport, c’est pour cela que nous avons parrainé cette édition », a affirmé Nafaraba Keita.

Cette année, l’évènement a enregistré la présence massive des membres de l’Association des gros bras du Mali (AGBM) et d’autres associations engagées dans la promotion de l’haltérophilie mais aussi d’autres disciplines comme le karaté, le taekwondo, le judo, l’aïkido, etc.

Mohamed Doumbia

30minutes.net

17 Décembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît