Élargir la question des taxes de développement régional et local (TDRL) et faire le bilan du budget primitif 2021, sont les sujets débattus par la mairie de la commune 5, à sa tête M. Amadou Ouattara, lors de leur traditionnel débat public ce samedi 10 octobre dans ladite mairie.

Ce débat public a été l’occasion pour la mairie de la commune 5 de faire part au grand public de leur budget pour les projets de l’année prochaine. Un bilan qui doit être rendu public avant la délibération des conseils. Pour la balance du budget primitif, la mairie de la commune 5 a eu comme résultat de la recette de fonctionnement et d’investissement la somme de 6.818.287 350 soit un montant du prélèvement sur la recette ordinaire de 1.269.100.000FCFA.

Au cours de ce débat, plusieurs questions suscitaient l’attention, particulièrement celle sur les taxes de développement régional et local.

« Le TDRL est une sanction obligatoire appliquée sur toutes les couches d’une commune, y compris les chômeurs et les étrangers ayant atteints 6 mois dans une commune. Mais la loi établit une liste de cinq groupes faisant l’exception. Ils sont : les personnes démunies, les étudiants, les recrus (de la police, de la protection civile etc.), les personnes âgées de 60ans et les femmes qui même si elles n’ont pas 60ans mais qui ont quatre enfants. Toute personne n’étant pas mentionnées dans la liste se doit de manière obligatoire de payer ce que j’appellerai les impôts citoyens qui est de 3000 F CFA par an » explique Amadou Ouattara, Maire de la Commune 5, sur la question de TDRL.

Il souligne que ce débat public qui consiste à informer la population de sa circonscription sur le bilan et les futurs projets qu’entreprend la mairie pour sa commune est une coutume qu’il compte respecter tant qu’il sera à la tête de la mairie. Selon lui l’atteinte de ces objectifs dépend essentiellement de la détermination des habitants de la commune V.

L’évènement a aussi enregistré la présence des chefs de quartiers, des maires de la commune III et IV

Assétou dite Mani Coulibaly (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît