Le propriétaire de Lafia Club de Bamako (LC BA) a fini par mettre en exécution sa menace de boycotter son match de la 19e journée de  Ligue 1 contre le Djoliba. Sékou Diogo Kéita alias Sékouba qui garde un mauvais souvenir de son adversaire lors de leur dernière confrontation a refusé le combat avec les Rouges de Bamako. Il réclamait plus de sécurité pour son club.

Le  match Djoliba AC-LC BA n’aura plus lieu. Dans un télégramme adressé aux clubs concernés, la Fémafoot a indiqué que ce match comptant pour la 19e journée du championnat, et initialement prévu pour le dimanche prochain,  a été annulé. Même si la Fédération n’en a pas donné  la raison, cette annulation peut être consécutive à un boycott du LC BA dont le propriétaire avait manifesté son intention au cas où la sécurité  ne serait pas renforcée par rapport à la dernière confrontation de son club avec le Djoliba. 

En effet, lors de la 8e journée du championnat, les joueurs, encadrements et responsables du LC BA avaient été violemment pris à partie jusque dans les vestiaires  par des supporters Djolibistes déchainés. « Inquiet de ne pas voir la même scène  se répéter, le propriétaire  des Jaune et Bleu aurait ainsi préféré signer forfait pour éviter à ses joueurs ce qu’ils ont vécu la  fois passée », dit-on.

Alassane CISSOUMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît