‹‹Selon moi, pour que notre pays  puisse être bien diriger, il faudra que des mesures soit prises pour que les politiques se réunissent. Les partis peuvent être dissoudre ou rassemblé. Dans les pays développés par exemple, nous remarquons qu’il y’a deux partis dans l’ensemble du pays et quelques candidats indépendants.

Pour le prochain présidentiel aussi, je propose que tous les candidats soient soumis à une enquête de moralité. On ne doit plus se laisser dirigé par des personnes qui ne sont pas digne de confiance ou qui n’ont pas un bon passé.   

Et pour ce qui est des élections législatives, il serait mieux d’encourager les imams et les pasteurs à être candidat. Dans les quartiers et grandes villes, les imams et les pasteurs sont respectés et sont proches des citoyens, les gens se confie facilement à eux. Une fois s’ils deviennent parlementaires, ils peuvent réellement être la voix du peuple et régler les problèmes de la nation.

Enfin, j’encourage beaucoup les jeunes diplômés à aller vers l’entreprenariat, nous ne pouvons pas tous travailler dans le secteur public. Si la plupart des jeunes diplômés se penche vers le secteur privé, il y aura plus d’emplois et moins de chômeur. ››

Cheick Hamala Traoré promoteur d’Apple House et de Global business

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît