La Codem, parti du ministre Housseini A. Guindo condamne avec la dernière énergie cette atteinte grave à notre souveraineté et à notre démocratie.

[Communiqué] Le Parti de la Convergence pour le Développement du Mali (Codem) a appris avec consternation l’attaque perpétrée ce vendredi 1er octobre contre le camp des FAMAS d’Indelimane ayant fait plusieurs morts ainsi que des blessés et des dégâts matériels importants. La CODEM condamne avec la dernière énergie cette atteinte grave à notre souveraineté et à notre démocratie. En cette douloureuse circonstance, le Parti de la Quenouille présente ses condoléances aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement aux blessés. En cet instant de recueillement qui appelle à l’Union Sacrée du Peuple contre un ennemi commun, le Parti réaffirme son soutien indéfectible aux Famas dans l’exercice de leur mission régalienne de sauvegarde de l’intégrité territoriale du pays et de la protection des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national. La CODEM Exhorte les forces alliées à intensifier leur collaboration avec les Famas pour prévenir de telle situation préjudiciable au retour de la stabilité.

Bamako le 02 Novembre 2019 Le Secrétaire à la Communication

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît