Suite aux récents évènements au Mali, l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) l’OBSERVATOIRE et Doniblog ont au cours d’une conférence de presse, organisée ce samedi 22 Août au siège de l’AJCAD à Badalabougou, pour éclairer les lanternes sur leur position.

’La seule manière d’accéder au pouvoir est les urnes et non les armes’’ charge le Dr. Ibrahima Sangho, président de l’Observatoire et membre du trio, au Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP). Le consortium exhorte le Comité National pour le Salut du Peuple a transféré, dans les plus brefs délais, le pouvoir aux civils en créant un cadre de concertation à travers lequel seront désignés le Président de la transition, un premier ministre de consensus et un gouvernement, formé majoritairement de technocrates, pour conduire les réformes électorales et institutionnelles appropriées. ‘’Les militaires doivent très rapidement rejoindre les casernes et laissé le pouvoir au civil, c’est vrai ils ont mis fin à quelque d’inégal, mais ils doivent laisser le pouvoir et jouer leur rôle de défenseur des personnes et de leurs biens’’ affirment-ils.

C’est après une succession d’évènement, conduisant à la démission de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, que l’AJCAD, l’Observatoire et Doniblog ont joint leur force pour affirmer leur profond attachement à la constitution du Mali du 25 février 1992, à la déclaration de Bamako de 2000, au Protocole additionnel de la Cédeao de 2001 sur la bonne gouvernance et à tous les autres instruments juridiques nationaux et internationaux auxquels le Mali a souscrit.

Le consortium lance un appel à tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Mali, tous les partenaires techniques et financiers pour : la souveraineté totale et entière du Mali sur toute l’étendue du territoire national, le retour de l’armée et de l’administration partout où elles sont absentes, l’accompagnement conséquent du peuple malien pour une véritable résilience démocratique.

Hamady Sow

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît