En Commune V du district, quatre grands centres constituent les lieux de distribution des cartes d’électeurs à savoir : le centre d’André d’Avez, l’Ecole 26 mars, l’école A et l’école B de Torokorobougou. Ces centres sont ouverts de 8h à 16h chaque jour. L’affluence est très timide jusqu’à présent.  Les cartes d’électeurs sont disponibles mais très peu d’électeurs se rendent dans les différents centres pour retirer leurs cartes. Pour la plupart des personnes interrogées, cette timidité s’explique. Pour Oumar Coulibaly, représentant du parti URD dans la sous-commission de distribution, les gens n’ont peut-être pas compris le message. « Durant une journée, on peut avoir seulement 100 personnes. Personnellement 100 personnes est très peu en tenant compte de l’effectif de la population. Le nombre de cartes retirées est estimé pour le moment à 30 %. Nous n’avons pas encore atteint les 40 % ». Selon Issa Coulibaly, distributeur des cartes les électeurs se font rares parce qu’ils ne sont pas encore décidés sur le choix du candidat.

Aux dires de Mama Samaké, secrétaire adjoint de la sous-section jeunesse Adéma de Torokorobougou, « on dirait qu’ils ne sont pas intéressés par le vote.  Le citoyen lambda n’a pas compris l’idée du vote. Il ne s’agit pas de choisir quelqu’un mais de montrer plutôt qu’on est un bon citoyen. Depuis qu’on a débuté le 8 mars on n’a même pas atteint les 30 % de retrait ».

Assétou dite Mani Coulibaly

(stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît