C’est bientôt la nouvelle année. Avant de passer à l’an 2020, beaucoup d’événements sont à fêter pour accompagner l’année 2019. Quel peut donc être l’impact de cette période de fin d’année sur l’économie ? L’économiste Edouard Sissouma  nous a donné son point de vue.  

C’est la période des fêtes de fin d’année. En cette période, un nombre important de salariés dans plusieurs secteurs prennent congé. Cette cessation de travail fait donc un manque à gagner. « Dans certains secteurs, le travail est ralenti voire à l’arrêt. Qui dit ralentissement dit forcément une faible croissance, ce qui affecte le chiffre d’affaires des entreprises et il y a moins de profitabilité », explique l’économiste Edouard Sissouma.  De l’autre côté, cette période de vache maigre est  également profitable à d’autres secteurs d’activités économiques qui prennent  d’ailleurs de l’envol. C’est le cas de la  restauration, des commerces notamment les produits comestibles« Bon nombre de commerçants  font une grosse rentabilité pendant la période de fin d’année », ajoute-il.

Pour terminer, notre économiste dira que l’après-fêtes est un moment aussi difficile à passer pour beaucoup de personnes. »Après avoir assez dépensé pour les fêtes de fin d’année, le premier mois de la nouvelle année constitue un vrai calvaire ».

Alassane CISSOUMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît