Le 8 avril, le média Burkinabé NetAfrique, a rapporté l’existance d’une agence nommée “Agence de Smm et de développement en Afrique”. Cette dernière recrute du personnel en Afrique et notamment au Mali, pour gérer des comptes de soutien à Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux. 

Selon les captures publiées par NetAfrique, cette agence à créer quelques offres d’emploi dans différents sites de recrutement. Le titre d’une de ces offres “L’agence de Smm et développementdes relations France-Afrique” donne l’impression que cette agence provient de France, mais cette thèse n’est pas confirmée pour l’instant.

Un autre document, publié dans le même média, donne une idée sur le fonctionnement de cette agence. Il s’agit du plan média, un manuel pratique pour le travail, envoyé par cette agence à une équipe malienne, dirigée par un certain Ibidoun Oladélé Landry. Ce plan media comprend des instructions quotidiennes pour créer du contenu politique dans les groupes Facebook et Instagram qui sont gérés par les 5 membres de l’équipe malienne. L’idée générale des consignes du plan média est de promouvoir la campagne électorale du président de la France, Emmanuel Macron, tout en critiquant ses adversaires.  

En fin de l’enquête, les journalistes Burkinabés ont ajouté des captures des réseaux sociaux de Ibidoun Oladélé Landry, un ressortissant béninois qui vit au Mali. Dans ses réseaux sociaux, Landry démontre une vie riche et pleine : des appareils coûteux, une voiture, des sorties aux restaurants, etc.  Il ne cache pas non plus qu’une partie de ses revenus provient du travail dans le domaine du SMM, à savoir la mise en place de publicités sur Facebook.

Un autre média Burkinabé, Burkina24, a trouvé d’autres groupes semblables avec la même conception et la même idée qui est la promotion de la campagne électorale d’Emmanuel Macron, par exemple: Les actus de France ou Les patriotes de la France. Cependant, ils n’ont pas confirmé que ces pages appartiennent àcette agence, mais ils ne dénoncent pas cette hypothèse. Toutesces pages sur Facebook ont caché leurs emplacements d’où ellessont gérés. Par conséquant nous ne pouvons pas dire exactementde quels pays les administrateurs de ces pages fonctionnent. Cela peut-être le Sénegal, le Mali ou autres pays du continent africain.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît