C’est parti pour le premier concours de production d’œuvres médiatiques sur l’insécurité alimentaire au Mali, organisé par ICCO Coopération dans le cadre des activités de 2019 soutenues par Wilde Gazen dans le cadre du programme Alliance pour un engagement citoyen (AEC) au Mali. Le lancement s’est tenu mardi 10 septembre dernier à la faveur d’une conférence de  presse coprésidée par Kouassi Sébastien Dohou, chargé du programme AEC et Mme Kady Kanté, représentante de l’Omaes. 

Le concours de production d’œuvres médiatiques sur l’insécurité alimentaire au Mali sélectionne et récompense les meilleures productions d’œuvres médiatiques sur la problématique de l’insécurité alimentaire au Mali. Il  est organisé dans le but de rendre plus audible et visible les dysfonctionnements dans les choix de politiques et des stratégies, rendre plus sensibles les décideurs gouvernementaux aux cris des victimes et aux risques associés à leur situation, favoriser la diversification de la production agricole.  

Selon les acteurs, l’organisation du concours repose sur deux catégories de productions d’œuvres médiatiques. Il s’agit de la catégorie de production audio et audiovisuelle et catégorie de production presse écrite. 

Ainsi, la production concerne  toute conception d’œuvre audiovisuelle faite de film ou de reportage vidéo diffusé sur une chaine de télévision ou sur  Youtube, réalisée par un professionnelle des médias reconnus comme un journaliste, communicateur, reporter. 

Pour la production de la presse écrite, il s’agit de toute conception d’œuvre écrite sous forme de reportage, de document d’analyse diffusée dans un journal à parution régulière (quotidien, hebdomadaire ou mensuel) sous forme papier ou en ligne. Les distinctions attribuées dans chaque catégorie de production sont constituées de trois prix faits à la fois de lettres et de récompenses en nature suivant un processus de sélection.

La présentation des œuvres  produites doivent être présentées sous plis fermé sur des supports appropriés et facilement accessible, c’est-à-dire dont la lecture ne demande pas une autorisation d’accès comme les mots de passe. Ils doivent être numériques. Le concours est ouvert du mardi 10 septembre au jeudi 31 octobre 2019. 

Au cours de la conférence, les acteurs ont rassuré les journalistes sur la fiabilité du concours.

Ibrahima Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît