« Ainsi Serge est décoré ». C’est par ces mots que le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a commencé l’audience qu’il a accordée dans l’après-midi du 15 octobre 2019, au palais présidentiel de Koulouba, au journaliste et écrivain Serge Daniel.

Le président de la République accorde un grand prix à l’excellence dans le domaine de la presse et surtout à la qualité de traitement de l’information, les comptes rendus et analyses que les journalistes mettent à la disposition des usagers. Serge Daniel, accompagné des représentants de la Maison de la presse du Mali, était venu présenter au président de la République, Champion pour les Arts, la Culture et le Patrimoine de l’Union africaine ses prix : le Prix continental Norbert Zongo du meilleur journaliste d’investigation Presse écrite et en ligne sur le continent Africain et le Prix Norbert Zongo d’investigation GRAND PRIX SEBGO d’OR sur le continent Africain, toutes catégories (presse écrite, radio, Télévision). L’article primé intitulé : « Nord du Mali, un carreau de feu placé dans le ventre du Sahel« , a été publié dans un supplément dans la lettre confidentielle du Mali (LLCM) dont il est également directeur de publication.

Le prix continental a été décerné lors de la 8e édition du festival international de la liberté d’expression et de la presse (Filep) de Ouagadougou.

pub

Fier et très heureux d’avoir été de la délégation malienne à cette grande rencontre de la presse africaine du 28 septembre 2019 à Ouagadougou en présence d’éminents hommes de médias, Serge Daniel, à sa sortie d’audience, a exprimé sa gratitude au président de la République.

Par rapport à la situation actuelle au Mali, le journaliste et écrivain, grand investigateur en concluant a lâché : « il y a des forces centrifuges, des forces centripètes. C’est avec l’implication de toutes ces forces qu’on va s’en sortir. J’ai toujours dit que le Mali est un pays immortel« . En plus de ces deux prix, Serge Daniel avait reçu du jury constitué de journalistes et de juristes chevronnés un chèque de deux millions de F CFA

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît