A Ségou environ 2000 jeunes de la ville ont pris part le 8 décembre 2018 à une marche pacifique pour mettre finaux violences faites aux femmes. L’activité initiée par les jeunes en partenariat avec l’ONG ASDAP vise à obtenir des engagements et soutiens des autorités en faveur de la protection des droits de cette couche vulnérable. Elle s’inscrit dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme.

L’Indicateur du renouveau du 10 décembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît