Les faits qui se sont déroulés à Baguinéda, N’Tabacoro et alentours impliquent un certain  Bouna soupçonné d’avoir escroqué plusieurs personnes à coup de millions de F CFA dans la vente illégale de terrains.

Sur la base des plaintes de beaucoup de ses victimes dans les différents commissariats et dans les gendarmeries, l’auteur de ces actes a été arrêté la semaine dernière par le commissariat de police du 13e arrondissement.

Selon le commissaire adjoint, l’homme est un spécialiste de faux et usage de faux en tout genre de documents pour pouvoir vendre ses terrains.

Une découverte du commissariat de police du 13e arrondissement va rapidement conduire le nommé Bouna Touré  à se rapprocher de la police.

C’est fort de ce constat, qu’il a été interpellé par les agents des forces de l’ordre, à son arrivée au commissariat. Il avait sur lui, « des documents du site et une fausse pièce d’identité, sur laquelle est mentionné le nom du propriétaire légitime des terrains ».

Au cours de son audition par la police au commissariat du 13e arrondissement, l’homme n’a pas nié les faits. Il a reconnu qu’il travaille avec d’autres personnes et qu’il n’a pas mangé seul. Le commandant en charge de l’enquête promet de faire parler le commanditaire afin d’identifier ses complices.

Adama Diabaté

L’Indicateur du renouveau du 29 novembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît