Le terrain « Projet de jeunes » de Sogoniko a abrité, vendredi 8 mars 2019, un match de gala entre les femmes de l’association « Ambé Kounko » et le Réseau des femmes policières de la Minusma. A l’issue des tirs au but, les femmes de l’Association Ambé Kounko se sont imposées aux policières (3-2).

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme. Dans une ambiance bon enfant, les deux équipes ont émerveillé le public à travers un football lumineux, marqué surtout par des messages de paix, de réconciliation et d’encouragement des femmes et des jeunes filles à faire valoir leurs droits. Aussi, elle a servi de cadre pour de rétablissement de la confiance entre les soldats de la paix et les populations du Centre et du Nord du Mali.

Les deux équipes ne sont pas parvenues à se départager durant le temps réglementaire, soldé par le score de zéro but partout.  Puisqu’il fallait un vainqueur, le recours a donc été fait à la séance fatidique des tirs aux buts. Un exercice qui a fait sourire les dames de l’Association « Ambé Kounko » qui ont fini par s’imposer (3-2).

La rencontre s’est déroulée sur le terrain de Sogoniko.

Au rayon des récompenses collectives, l’association « Ambé Kounko » a glané le trophée, des bracelets en plastique avec comme slogan : « ensemble, réussir la paix » et d’autres cadeaux avec des messages de félicitations. L’équipe vaincue s’est consolée avec des médailles en bronze et des T-shirts.

Invités d’honneur à la rencontre, le maire de la Commune VI, Boubacar Keita et Mme Traoré Appoline, présidente du Réseau des femmes policières de la Minusma ont remis le trophée à la présidente de l’association « Ambé Kounko », Mme Coulibaly Moiné Dicko. Contente et heureuse, celle-ci, initiatrice de l’évènement, a salué la bonne organisation et l’esprit fair-play des joueuses. « On a assisté à un très bon match. Les femmes et les jeunes filles sont sorties massivement pour soutenir nos joueuses et les deux équipes se sont très bien comportées sur le terrain », a-t-elle déclaré, remerciant la représentante de la Minusma, Mme Traoré Appoline, le représentant du ministre de l’Education nationale, l’ancien maire de la Commune VI, Souleymane Dagnon, les chefs de quartier de la commune et les imams.

L’association « Ambé Kounko » est une jeune organisation qui œuvre dans la promotion de l’éducation à travers la distribution des kits scolaires et d’actes de naissance aux enfants démunis. Elle soutient directement les familles dans l’inscription, le suivi et le maintien des enfants à l’école. Elle milite également pour l’autonomisation des femmes et des jeunes filles à travers la formation et l’implication des femmes dans la lutte contre les violences basées sur le genre au Mali. D’où l’organisation de ce match gala.

Hamissa Konaté

30minutes.net

9 mars 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît