Sommé de tenir correctement la 47e Assemblée générale ordinaire sous peine de suspension par la Fifa dans le cadre de l’exécution d’une feuille de route dressée par l’instance suprême du football mondial, le Comité de normalisation de la Fémafoot (Conor) a évité au Mali le pire par la tenue de ce congrès, le samedi 15 juin 2019 au Stade du 26-Mars de Bamako.

L’avenir du football malien s’est joué le samedi à la faveur de la 47e Assemblée générale ordinaire de la Fédération malienne de football (Fémafoot). L’enjeu principal de cette assemblée était l’adoption des textes révisés de la Fémafoot pour une harmonisation avec ceux de la Fifa, sous peine de suspension.  Une exigence de l’instance faîtière du football mondial inscrite dans la feuille de route envoyée au Comité de normalisation (Conor) de la Fémafoot en date du 18 mars 2019.

Après de chaudes discussions entre les protagonistes, le pire a été évité avec l’implication musclée du ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, qui a su faire ramener à la raison les frondeurs qui ne voulaient pas de ces textes. Finalement, les textes ont été adoptés aux environs de 23h17 GMT par acclamation. C’est sur la base de ces textes adoptés que l’élection d’un nouveau Comité exécutif de la Fémafoot se fera avant le 31 août prochain.

C’est un grand ouf de soulagement pour le public sportif malien et les 23 Aigles sélectionnés pour la Can 2019, actuellement en préparation au Qatar. Le Mali participera donc bien à la plus grande compétition footballistique du continent prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

Dans la liste des Aigles, l’on retrouve l’attaquant vedette du FC Porto, Moussa Maréga, le junior Sékou Koïta, qui vient de disputer le mondial U20 et la nouvelle recrue de Southampton, Moussa Djénépo.

En revanche, les 3 joueurs non retenus par le sélectionneur intérimaire sur la liste des présélectionnés sont les milieux de terrain Souleymane Diarra (Lens, France), Idrissa Traoré (Shabab Al Jabal, Libye) et l’attaquant Hadi Sacko (Ankaragucu, Turquie).  Alassane Cissouma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît