Dans une interview accordée le jeudi 8 février 2019 à une radio allemande lors de sa visite de travail en Allemagne, le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, a renouvelé sa confiance au Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Fier de son bilan, il a nié toutes « les rumeurs » concernant une probable mésentente entre eux.

« Aujourd’hui, mon Premier ministre fait correctement son travail. A son arrivée, il a été confronté à beaucoup de difficultés comme l’organisation de l’élection présidentielle qu’il a réussi à révéler », a-t-il affirmé.

Sur l’ambition du PM de lui succéder, IBK reconnait qu’un homme politique a toujours des appétits et que cela n’est pas un interdit. « Pourquoi il serait banni de telles ou telles ambitions ? Non », dira-t-il. Concernant les rumeurs faisant état d’une discorde être lui et M. Maïga notamment à cause du départ de certains députés du Rassemblement pour le Mali (RPM) vers l’Asma, le parti du Premier ministre, IBK a tout nié en bloc.

Selon lui, dans sa posture actuelle, il se met au-dessus de la mêlée. Et d’ajouter que cela est toujours une chance pour car, précisera-t-il, le Premier ministre et son parti sont membres de la majorité présidentielle et dans une « démocratie de bon alois, il (le PM) est le patron de la majorité présidentielle. Il n’a pas l’ombre d’un problème entre nous. C’est mon choix ».

Pour que nul n’en ignore !

La rédaction

30minutes.net

11 février 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît