Un préavis de grève a été déposé par le CEN-Snesusp le 12 septembre 2019 pour les 15 et 16 octobre 2019. La commission de conciliation a pu réconcilier les positions.

Etaient au rendez-vous tous les membres de la commission de conciliation, la partie gouvernementale et les syndicats nationaux de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Les travaux ont fait l’objet de quelques points d’accord entre les syndicats et le gouvernement. Les revendications portaient sur 13 points. 11 ont fait l’objet d’un accord et 3 d’un accord partiel.

On peut retenir : la matérialisation du test d’intégration de 502 travailleurs contractuels dans la fonction publique d’Etat prévu pour le 14 septembre, l’application immédiate de l’augmentation de 20 % de la grille indiciaire et 3 ans de l’âge de départ à la retraite aux enseignants-chercheurs,  la réintégration de dix agents du CRRA de Sotuba qui ont été licenciés pour cause de grève, la construction d’une cité des enseignants au pôle universitaire de Kabala et l’acquisition de navettes au profit des travailleurs du pôle universitaire de Kabala.

Un autre point d’accord consiste en la signature de l’arrêté de hiérarchisation de 34 agents fonctionnaires dans les fonctions publiques d’attaché de recherche et d’assistant. Les syndicats revendiquent une vérification des diplômes de la fonction d’attaché de recherche et l’enlèvement des recrutés portant des profils de techniciens.

Les points partiellement accordés sont la construction et l’équipement de la bibliothèque universitaire centrale (Buc), l’attribution de passeports de service aux enseignants-chercheurs et la régularisation de la situation administrative et financière des agents de l’IER et du CNTS.

Fatoumata Kané

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît