Pour s’assurer du développement des projets financés par l’ANPE, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude Sidibé, accompagné par le directeur général de l’ANPE, a visité jeudi dernier, la ferme avicole de Mme Traoré Djénébou Tounkara, à Fombabougou.  Heureux, Me Jean Claude Sidibé a encouragé la promotrice à plus de persévérance et d’engagement.

La visite du ministre avait pour principal objectif de suivre l’état d’avancement du projet test « Incubation en aviculture », initié par l’ANPE pour promouvoir l’emploi à travers la création des unités avicoles et le soutien au partenariat Public-Privé.

Ce partenariat a permis de former six jeunes dans le secteur avicole. La ferme de Mme Traoré est la première ouverte après la formation. La visite permet donc aux autorités de suivre son évolution et d’encourager les bénéficiaires du projet.

La ferme est composée de plusieurs poulaillers et de poulet de différents types. Elle produit des œufs et se développe progressivement. D’où la satisfaction du ministre Jean Claude Sidibé. « Nous voulons réduire le nombre de chômeurs en créant beaucoup d’emplois. Tout le monde ne peut pas être administrateur, mais nous pouvons tous entreprendre », a-t-il expliqué, promettant que son département fera tout pour soutenir ces fermes dans leur développement.

La promotrice, Mme Traoré Djénébou Tounkara, heureuse d’avoir bénéficié de la formation et du soutien de l’ANPE, a rappelé l’impact de la formation dans la réalisation de son projet. « Cette formation m’a permis d’apprendre beaucoup sur l’aviculture et d’être mieux outillée pour la réalisation de mon projet », a-t-elle reconnu.

La visite a été saluée par la promotrice de la ferme et son personnel. Elle a remercié l’ANPE et le ministère de l’Emploi et la Formation professionnelle.

Hamady Sow (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît