La glace est une denrée prisée pendant la grande chaleur. Le ramadan aidant, des vendeuses de glaces se frottent les mains.

Cette période caniculaire qui coïncide avec le ramadan est une dure épreuve pour des milliers de fidèles appelés à s’abstenir de boire et de manger du lever au coucher du soleil pendant un mois. Dans notre pays, la canicule rend le début du ramadan très difficile. Sous cette forte chaleur, la glace est devenue précieuse aux yeux des consommateurs. Les revendeurs détaillants sont inondés par les clients surtout les soirs à ĺ’approche de la rupture.

La vente de glaces est l’activité principale de Fatoumata Traoré, propriétaire d’un réfrigérateur à Lafiabougou. Elle a constaté que la demande en glace augmente pendant le Ramadan. Pour elle, la plupart des gens aiment rompre le jeûne avec de l’eau fraîche. Fatoumata vend sa glace à 50 F CFA, l’unité et ça marche à merveille. En cette période de forte chaleur, la glace est devenue un produit d’une importance capitale, explique Boubacar Diarra, un des clients de Fatoumata.

En effet, la glace peut être utilisée pour rafraichir de l’eau, pour les boissons et pour la conservation des aliments. La longueur de la journée et chaleur donnent impérativement envie aux gens de s’hydrater. Surtout que l’hydratation est un  mot d’ordre de cette période de ramadan. Elle est même fortement recommandée par les médecins nutritionnistes.

Ibrahima Ndiaye 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît