Selon le rappeur Mahamadou Soumounou dit Mylmo, le changement de génération est possible au Mali. Mais pour ce faire, les jeunes doivent être préparer, former et bien éduquer.

Cela, explique l’enfant de Nioro du Sahel, n’est possible que s’ils (les jeunes) s’investissent positivement en évitant les drogues et les stupéfiants. « Nous devons accepter de nous former, de gagner notre pain à la sueur de nos fronts si nous voulons léguer un bon Mali à nos enfants. On se glorifie tous de Soundjata ou de Babemba, ils n’ont laissé que leurs noms, des actes forts et non des villas ou autres », dit-il, indiquant que la vie de l’artiste ivoirien, DJ Arafat est un message pour la jeunesse. « Sa vie a été un véritable court métrage. Son parcours prouve que peu importe d’où on vient et ce qu’on traverse, nous pouvons avoir une bonne place dans ce monde. Arafat est parti jeune, mais il avait conquis le monde entier. Paix à son âme », précise-t-il. [Video]

Propos recueillis par Hamady Sow

Et Oumar Sanogo (stagiaires)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît