Selon le journaliste Mohamed Attaher Halidou, directeur de publication du journal “Devoir de vérité”, le récent déplacement du Premier ministre, Dr Boubou Cissé, au centre du pays est un bon signal car, dit-il, cela lui permet d’être à l’écoute de la population et d’apporter des solutions concrètes à leurs préoccupations.

30minutes.net : Quelle analyse faites-vous du déplacement du Premier ministre, Dr Boubou Cissé, au centre du pays ?

Mohamed Attaher : C’est un signal fort. Cela annonce que quelque chose a changé dans la vision et la façon de faire les choses. On a désormais un Premier ministre qui bouge, qui va à l’encontre des populations pour écouter leurs préoccupations et essayer d’apporter des solutions. Le centre du pays s’embrase et devient une poudrière avec les conflits, mais le Premier ministre se déplace sur le terrain et cela peut réconforter la population.

Mali Tribune : Pensez-vous que ce déplacement peut favoriser une sortie de crise ?

Mohamed Attaher : Oui. Parce que cela montre clairement et véritablement que les lignes commencent à bouger. Il prend les choses à bras le corps en se déplaçant, lui-même, pour sécuriser cette zone-là. Il y a aussi des annonces fortes : 1600 et quelques militaires qui seront sur le terrain pour renforcer la sécurité dans cette partie du pays. Il parle aux populations, échanges avec la population en leur montrant que le gouvernement est là, qu’ils ne sont pas abandonnés et tout cela pour dénouer la crise.

Mali Tribune : Quelles sont vos critiques par rapport à ce déplacement ?

Mohamed Attaher : Je n’ai pas de critiques parce que franchement je suis ravie et content que nous pussions avoir un Premier ministre qui pense et qui est là pour son pays.

Propos recueillis par

Assa Berthé

Sokona Varma

(Stagiaires)

30minutes.net    

08 Juillet 2019   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît