A quelques jours de la rentrée scolaire 2019-2020, l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) maintient son appel aux autorités pour diligenter les moyens en vue d’une réouverture rapide des écoles fermées au centre et au nord du Mali.

L’association a également demandé au ministre de l’Éducation nationale d’anticiper la grève des enseignants qui se pointe à l’horizon.  S’agissant des écoles inondées, le secrétaire général de la coordination de l’AEEM, Moussa Niangaly, explique que le bureau n’a pas reçu de telles informations pour l’heure.

« Nous n’avons pas reçu d’informations par rapport à des inondations d’écoles et aucun de nos secrétaires généraux n’a signalé un cas pareil« , dit-il. Toutefois, le bureau compte tenir une réunion prochainement avant la rentrée bien jouer sa partition dans une année scolaire réussie.

Ibrahima Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît