Mali-Maroc, c’est l’affiche de la finale de la 6e édition du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) de football prévu ce dimanche 7 février à partir de 19h GMT. En demi-finales disputées le mercredi, le Mali a éliminé la Guinée (0-0 après prolongations puis 5 tab à 4) tandis que le Maroc a largement battu le Cameroun (4-0).

Détenteur du titre, le Maroc continue de défendre son trophée de champion au Chan. Pour la 2e fois de suite, les Lions de l’Atlas joueront la finale de la compétition après la précédente édition remportée à domicile. De leurs côtés, c’est également la 2e finale pour les Aigles locaux sur leurs 2 précédentes participations après 2016 au Rwanda. C’est dire que ce sont deux habitués du bouquet final qui se croisent ce dimanche au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé en vue de monter sur la plus haute marche du podium.

Pour cette finale, c’est une équipe marocaine très prolifique (13 buts marqués, 3 buts encaissés) qui retrouvera sur son chemin une sélection malienne bien en place défensivement avec seulement un seul but encaissé (contre 3 buts marqués) en 5 matches joués.

Si les attaquants maliens manquent de réalisme, les défenseurs ont démontré qu’ils savent contrecarrer les offensives des équipes adversaires. Néanmoins, contre le Maroc ce dimanche, ils doivent revoir leur copie en se montrant adroits devant la cage adverse et bien défendre derrière comme à l’accoutumée.

C’est à ce prix que l’on a plus de chance de pouvoir brandir le trophée du Chan pour la première fois en 4 participations. Conscient de l’enjeu du match, Nouhoum Diané entend réunir tous les ingrédients pour une finale mémorable en arrivant à faire oublier l’échec de Rwanda 2016. « Ce n’était pas facile. La Guinée a eu beaucoup d’occasions. On n’a pas le choix, on se prépare en fonction de l’adversaire. La réalité, on fait tout pour gagner, les équipes sont désormais difficiles à manœuvrer. Le staff médical mettra tout en œuvre pour qu’on retrouve de la fraîcheur. On a subi le jeu de la Guinée. On est là tranquillement. La Guinée nous a pris de haut, nous avons essayé de mettre la Guinée sous pression. On va essayer de préparer la finale, permettre aux gens de réparer », a déclaré le sélectionneur du Mali juste après la demi-finale contre la Guinée.

En finale, le match pour la 3e place sera disputé, le samedi, par le pays hôte, le Cameroun et le Maroc.

Alassane Cissouma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît